POUR PLUS D'INFORMATIONS

CONTACTEZ MOI

SUIVEZ MOI

  • Facebook
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Vimeo sociale Icône

© 2019 Tous droits réservés à Marilyn Daoust

ACTUALITÉ

INTERPRÈTE

Crédit photo: Claudia Chan Tak

Sur la photo: Sébastien Provencher et Marilyn Daoust

INTERPRÈTE DANS LA PIÈCE

NADIA, EST-CE QUE ÇA VA?

DE LILIANE MOUSSA

TANGENTE DANSE - 21 AU 24 novembre 2019

Crédit photo: Caroline St-Laurent

Sur la photo: Marine Rhixon et Marilyn Daoust

INTERPRÈTE DANS LA PIÈCE

AU BORD DES LÈVRES 

DE LOUISE BÉDARD

Crédit photo: Valeska G.

INTERPRÈTE DANS LA PIÈCE

LES MAINS FROISSÉES

DE LOUISE BÉDARD

Août - septembre 2019

INTERPRÈTE DANS LA PIÈCE

"&" DE FOR FAUVE

TANGENTE DANSE - 8 au 11 novembre 2018

Fonction: Co-chorégraphe et interprète

Promesses et dilution

LE DEVOIR - Danse

Catherine Lalonde, le 9 novembre 2018

" […] Ensuite, le coeur du solo de Mme Daoust battait à l’unisson de celui du public dans sa partie parlée, dans son hystérique aveu de son hyperconscience, de son hypersensibilité. La danseuse y est irrésistiblement charmante, charismatique. […] "

 

"&" de For Fauve

Nous planifions actuellement la reprise de la pièce, ayant été initialement présentée à Tangente Danse en 2018!

Photo: Frédéric Chais / Sur la photo: Laurie-Anne Langis

LE TEMPS DES FRUITS

Une création de Marilyn Daoust et

Gabriel Léger-Savard

Photo: Julie Artacho

PIÈCE PRÉSENTÉE À TANGENTE DU 

16 au 19 avril 2020

Article à propos des pièces "Last Nigt I dreamt That Somebody Loved Me" (texte et m.e.s. d'Angela Konrad) et "Nina, c'est autre chose" (texte de Michel Vinaver et m.e.s. de Florent Siaud), sur lesquelles Marilyn Daoust a agit comme chorégraphe.

Contagions sur les scènes

Le Devoir

18 novembre 2017 | Chloé Gagné Dion | Théâtre

« Cet automne, la danse et le théâtre s’échangent leurs territoires, se métissent sur les scènes. La performeuse Nicola Gunn a ouvert le bal avec Piece for Person and Ghetto Blaster chorégraphié par Jo Lloyd, puis Angela Konrad lui a succédé sur la scène de l’Usine C avec Last Night I Dreamt That Somebody Loved Me, « conçue pour un acteur, quatre danseurs et un chien ». À La Chapelle et au Quat’sous, des segments dansés ont trouvé leur place dans les mises en scène de Nina, c’est autre chose (Florent Siaud) et d’À te regarder, ils s’habitueront (collectif).

[…]

En effet, entre la sensualité du tango chorégraphié par Marilyn Daoust dans Nina, c’est autre chose et la force politique du tableau de la chorégraphe Mélanie Demers dans À te regarder, ils s’habitueront, la danse semble s’immiscer dans le théâtre autant pour proposer une sensorialité nourrissant l’histoire que pour déjouer les significations du spectacle. »

ENSEIGNANTE

ATELIER DE MOUVEMENT POUR COMÉDIENS

ESCAUT ARCHITECTURES (BRUXELLES, BELGIQUE)